Learn More

Jeremy Diamond

CNN.com Politics Reporter
Reporter politique à CNN.com
For this profile, FASNYPages talked to Jeremy on the phone. What follows are excerpts of our conversation.

“I attended FASNY from age 3 until my graduation in 2011 – I’m what we call a “lifer.” After FASNY, I went to George Washington University and graduated in December 2014. After interning at the network, I was hired freelance at CNN during my last semester at GW. I then got hired full time as a politics reporter for CNN.com. I am now (March 2016) assigned to the Trump campaign, and the last two months in particular I’ve been on the campaign trail 24/7. I’ve been home only once, but it's a fun journey – and a fascinating one.”

What does it take to be a journalist? “You need an innate curiosity about the world around you, about what’s really going on behind the scenes. You also need a breadth of understanding, as well as a drive and ability to learn about new things to be able to cover whatever may come your way.”

Advice to students aspiring to become journalists? “Keep an open mind about the things around you, be curious about learning about the world – and read and write as much as you can. You also need to be ambitious about achieving your goals and driven about giving a voice to the powerless.”

From 8th grade until graduation, Jeremy worked as an editor at The Messenger, the student newspaper. “I often joke with Mr. Peinado how he was the first subject of my intense probing and critical mindset.”

Jeremy credits his years at FASNY for shaping that mindset: “We had incredible teachers who truly taught us to examine issues critically and to open our eyes, not just to the small community around us, but to the rest of the world. Thinking globally is something that I still hold on to.”

FASNY’s bilingual, multicultural environment also shaped Jeremy’s reporting: “I may not come across a lot of French people on the campaign trail, but at FASNY I learned to connect with people from around the world, people with all kinds of different perspectives, different religions, different ways of thinking about the world. Everybody is holding a different kaleidoscope to their eyes, and the way that they interpret the world differently. That’s an important thing to understand. Every day I talk to people who have all kinds of different perspectives on issues, who have so many different experiences from what I may have lived through. Being able to connect with people in a field where you are constantly trying to get people to reveal things that they may not want to at first is key.”

Pour ce profil, FASNYPages s’est entretenu téléphoniquement avec Jeremy. Voici des extraits de notre conversation :

« J’ai fréquenté la FASNY de l’âge de trois ans jusqu’à mon bac en 2011 – je suis ce que nous appelons un lifer, un élève qui a passé toute sa scolarité à la FASNY ! Après le bac, je suis allé à George Washington University et ai terminé en décembre 2014. J’ai fait un premier stage à CNN pendant mes études, à la suite duquel j’ai été embauché comme free–lance pendant mon dernier semestre à George Washington. J’ai ensuite été engagé à plein temps en qualité de reporter politique pour CNN.com. A l’heure actuelle (mars 2016), je suis la campagne de Donald Trump, et depuis ces deux derniers mois, c’est 24h/24, 7 jours/7 : je ne suis rentré chez moi qu’une seule fois, mais c’est une expérience formidable et fascinante à la fois. »

Quelles sont les qualités requises d’un journaliste ? « Il faut une curiosité innée du monde qui vous entoure, l’envie de connaître l’envers du décor. Il faut aussi une grande aptitude à comprendre, et la volonté et la capacité d’apprendre de nouvelles choses afin de pouvoir couvrir tout évènement quel qu’il soit. »

Ses conseils aux élèves qui voudraient devenir journalistes : « Garder l’esprit ouvert, vouloir toujours en apprendre plus sur le monde qui vous entoure, et lire et écrire le plus possible. Il faut aussi avoir l’ambition d’atteindre ses objectifs, et être porté par le désir de donner une voix à ceux qui n’en ont pas. »

De la 4ème à la Terminale, Jeremy était parmi les éditeurs du Messenger, le journal des élèves de la FASNY. « M. Peinado été le premier objet de mes inquisitions et de mon esprit critique, un souvenir que nous ne manquons jamais d’évoquer en plaisantant ! »

Jeremy attribue cet état d’esprit à ses années passées à la FASNY. « Nous avions des professeurs formidables qui nous enseignaient réellement à examiner toute question sous un angle critique et à ouvrir nos yeux, pas seulement à la petite communauté qui nous entourait, mais à l’ensemble du monde. Mener une réflexion à l’échelle globale est encore quelque chose qui m’anime. »

L’environnement bilingue et multiculturel de la FASNY a aussi contribué à façonner le style journalistique de Jeremy. « Je ne rencontre sans doute pas beaucoup de gens qui parlent français dans cette campagne, mais à la FASNY j’ai appris à établir le contact avec des gens du monde entier, avec des gens qui avaient des perspectives très diverses, des religions différentes, des façons de voir le monde différentes. Chacun tient devant ses yeux un kaléidoscope différent, et interprète le monde différemment. C’est une chose essentielle à comprendre. Chaque jour je parle avec des gens qui ont toutes sortes de points de vue différents sur les mêmes sujets, qui ont vécu des expériences totalement différentes de celles que j’ai vécues. Etre capable d’établir une relation, dans un domaine où vous êtes constamment en train d’essayer d’amener les gens à révéler des choses qu’ils n’ont pas forcément envie de dire, est crucial. »
Back

French-American School of New York International and Bilingual School